Emploi - Chômage

Va bosser ! Le leitmotiv de Macron en cette rentrée

12 septembre, par Rap2F

De la nouvelle réforme de l’assurance chômage à celle du RSA en passant par la volonté réaffirmée de repousser l’âge de départ à la retraite, le chef de l’État met en musique une de ses obsessions : il faut bosser plus. La jeunesse n’est pas oubliée, notamment celle des classes populaires pour laquelle l’exécutif prévoit une réforme des lycées professionnels, ainsi que le développement de l’apprentissage.
« Nous devons travailler plus. Et là-dessus, il y a deux leviers : le plein-emploi et la réforme des (...)

Lire la suite

Grèves autour des salaires : « un niveau de conflictualité jamais atteint »

Face à l’augmentation des prix de l’énergie, du carburant et de l’alimentaire, les grèves pour des augmentations de salaires se multiplient comme une traînée de poudre dans les entreprises. Depuis la rentrée 2021, ces conflits sociaux vont en s’intensifiant, allant jusqu’à toucher des secteurs entiers, comme dans le transport. Au point de devenir un mot d’ordre inter-professionnel ?
Au sein de la SNCF, une nouvelle date de mobilisation pour les salaires est posée : ce sera le mercredi 6 juillet, (...)

Lire la suite

La grève des urgences s’appuie sur « des zones de résistance »

3000 personnes réunies à Oloron-Sainte-Marie contre la fermeture des urgences. 1000 à Carhaix contre celle des soins continus. La grève des urgences annoncée le 7 juin dans les hôpitaux s’annonce suivie parce qu’elle s’appuie sur des zones de résistance, déjà mobilisées tout au long du mois de mai…et parfois victorieuses. Tour d’horizon.
« Nous sommes dans une situation inédite : il n’y a jamais eu autant de fermetures de services d’urgences. Il n’y a jamais eu autant de fermetures de lits, jamais eu un (...)

Lire la suite

Suicides chez France Télécom : comment les syndicats ont obtenu la tenue du procès

En 2019, plusieurs dirigeants de France Télécom ont été condamnés pour harcèlement moral institutionnel. Le procès n’aurait jamais eu lieu sans action syndicale. À l’occasion de l’ouverture du procès en appel le 11 mai, retour, avec plusieurs protagonistes de l’époque, sur la mobilisation et la stratégie adoptées.
« On s’est dit qu’on ne pouvait pas laisser faire sans réagir », se remémore simplement Patrick Ackermann, ancien délégué syndical central Sud PTT chez France Télécom. Des représentants du personnel (...)

Lire la suite

Ségur des travailleurs sociaux : après l’annonce, le désenchantement

Au bout d’un an et demi de mobilisation, les professionnels du travail social et médico-social avaient obtenu l’extension des 183 euros net du Ségur. L’annonce avait été faite à la mi-février, par Jean Castex. Depuis, les travailleurs sociaux déchantent. Côté fonction public, des métiers indispensables au fonctionnement des structures sont laissés de côté. Des collectivités commencent aussi à expliquer qu’elles ne pourront pas procéder au versement. Dans le privé non-lucratif, l’obtention du Ségur reste (...)

Lire la suite

Soutien à la Maternité des Lilas (29 avril - Paris)

Rendez-vous vendredi 29 avril à 17h devant le ministère de la santé pour manifester contre la fermeture de la Maternité des Lilas.
Au cœur de la Seine Saint Denis, depuis 1964, la maternité accompagne 1400 naissances chaque année, et permet à 900 femmes d’avorter. Car c’est le libre choix qui préside dans ce lieu : celui de donner naissance, ou non, et comme on le souhaite, éventuellement de façon physiologique et non médicalisée. La part faite aux sages-femmes qui tiennent le projet à bout de bras (...)

Lire la suite

Migrants irréguliers dans les contextes de la pandémie de Covid19 Absence de protection, violence et processus d’exclusion

Depuis plusieurs décennies et dans le contexte de l’augmentation globale de la concentration des richesses et de l’accentuation de la pauvreté et des inégalités, les migrations forcées irrégulières et transfrontalières ne sont pas seulement causées par des contextes de manque de niveaux de développement de base et des processus de violence et d’impacts environnementaux dans les localités d’origine. Ils sont également produits par les motivations et la capacité d’action de millions de personnes dans (...)

Lire la suite

La Poste : six mois de lutte des travailleurs sans-papiers de DPD

Après six mois de grève, les travailleurs sans-papiers de DPD, filiale de La Poste, ont été reçus au ministère du Travail aujourd’hui. Ils continuent d’exiger leur régularisation, après un rapport de l’inspection du travail accablant. Mais la préfecture traîne sur les dossiers, et leur employeur direct, Derichebourg, brouille la communication.
Les travailleurs du centre de tri DPD à Le Coudray-Montceaux (Essonne) se sont rendus, ce mardi, jusqu’au coeur de Paris, devant le ministère du Travail. Tous (...)

Lire la suite

Amazon sous Macron : quand l’e-commerce casse l’emploi

De la Bretagne à la Sarthe, des collectifs s’organisent contre des projets d’implantation d’Amazon sur leur territoire. Alors qu’en 2017, seules trois régions françaises accueillaient des entrepôts, aujourd’hui, aucune n’est épargnée. Mais où est le problème, si la multinationale créé des emplois ? Tel est souvent le discours tenu par les élus favorables aux géants du e-commerce. Or, les Amis de la Terre France viennent de produire un rapport déconstruisant cet argumentaire. En réalité, la vente en ligne (...)

Lire la suite

Grève à la RATP contre l’ouverture à la concurrence : « l’impact sur le service public de demain sera terrible »

C’est une nouvelle mobilisation importante : vendredi 25 mars, les salariés de la RATP (régie autonome des transports parisiens) seront en grève. Au coeur du conflit social : l’ouverture à la concurrence du réseau de bus en 2025. Cet horizon mobilise fortement les conducteurs de bus et de tramways. Il implique la dégradation programmée de leurs conditions de travail. L’enjeu des salaires viendra se greffer à la mobilisation, un mois après une grève très suivie sur le sujet.
La journée du 25 mars (...)

Lire la suite