Manifeste : socialistes et communistes russes contre la guerre

04 mars 2022

Ce jour, la coalition Socialistes contre la guerre, composée de militants socialistes et communistes russes, publie un « manifeste » dans les colonnes du média Rabkor (Рабкор). Fondé en 2008 par le sociologue marxiste Boris Yulievich Kagarlitsky — qui a participé à la création du Front de gauche russe (Левый фронт) et fut incarcéré, en septembre 2021, pour un appel à participer à une manifestation —, le magazine s’avance à la fois comme socialiste, anticapitaliste, démocratique et adversaire du « libéralisme occidental ». Afin de ravitailler — en plusieurs temps — la discussion en cours au sein du camp de l’émancipation francophone, nous traduisons leur manifeste. Ils se dressent contre l’opération militaire diligentée par le gouvernement de Vladimir Poutine, dans le cadre d’une guerre longue de huit ans déjà : en plus d’être criminelle, l’invasion de l’Ukraine paralysera toute critique des « intrigues des faucons des États-Unis et de l’OTAN ».

La suite avec lien ci-dessous :

https://www.revue-ballast.fr/manifeste-socialistes-et-communistes-russes-contre-la-guerre/

Commentaires

  • 5 mars, 21:55, par Stirner

    Je ne peux pas dire que je sois contre ce texte, qui est manifestement sincère et
    pour tout dire argumenté. Cependant on ne peut nier que depuis la suppression du pacte de Varsovie, les Américains ont tout fait pour , avançant peu à peu vers l’est
    (Pologne, Allemagne de l’est, Tchécoslovaquie, Hongrie etc...), obtenir des positions
    qui représentent une menace réelle pour la Russie (je songe notemment à l’installation scandaleuse de troupes de l’OTAN dans les pays baltes ( Lithuanie, Lettonie, Esthonie), territoires qui depuis des siècles , avec l’Ukraine, font partie de la Russie. Je ne peux avoir confiance en des gens qui, alors que les Japonais avaient déjà accepté le principe d’une reddition, ont réalisé l’acte le plus criminel qui soit : balancer des armes nucléaires sur des civils innocents pour pouvoir étudier les effets néfastes de ces nouvelles armes sur l’homme, avant qu’il ne soit trop tard et que la paix les empêche de satisfaire leur curiosité macabre.

  • 6 mars, 05:10, par zorba

    En politique, faire confiance à un tiers ami ou adversaire, est une preuve de faiblesse. En politique, la règle c’est imposer son point de vue et explique que la majorité est consentante. Dans ce domaine, les Zaméricains sont les meilleurs, ils ont puisé leur méthode auprès du Vatican et imposent leur dogme depuis qu’ils sont les maîtres dans leur territoire et procèdent à l’évangélisation mondiale.
    La bataille en Ukraine est une étape naturelle pour réduire le risque de résistance des peuples d’Eurasie au dogme américain.
    In god we trust, others pay cash. C’est aussi sur leurs dollars !

  • 6 mars, 10:56, par Pedro

    Un pacte militaire impérialiste, par définition, n’est jamais légitime. Cela dit, les pays baltes et l’Ukraine ont peut être fait partie de l’empire russe comme la Pologne, ou comme l’Irlande a fait partie de l’empire britannique.
    Si un pouvoir prolétarien s’était instauré durablement en Hongrie en 1918, on aurait pu souhaiter qu’il s’étende à la Slovaquie ou à la Croatie mais c’est un autre problème.

  • 6 mars, 11:06, par zorba

    Un des objectifs de la guerre de 14 était justement de casser les mouvements révolutionnaires en Europe. Avec succès en France, en Allemagne et dans ses satellites, un échec cuisant en Russie. D’où la guerre internationale contre les russes qui a immédiatement suivi. Faut être logique quand il s’agit de l’impérialisme !

  • 6 mars, 12:22, par Thomas

    Il y a 80 ans, Mussolini rendait visite à Hitler.
    Aujourd’hui, le premier ministre israélien rend visite à Poutine.
    Échange de procédé d’annexion de territoire.
    Aujourd’hui, rien n’a changé mais on trouve ça bien.

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Seulement 30% de l’aide militaire à l’Ukraine est arrivée au front (...)

« Pourquoi l’aide militaire à l’Ukraine n’arrive-t-elle pas toujours sur les lignes de front ? » : ’Seulement 30% de l’aide militaire atteint sa destination finale’, ancien titre de l’article présentant (...)

LIRE LA SUITE

Bella Ciao, juive, tzigane, patriote et altermondialiste

6 août, par Bellaciao 2 coms

De Gaël De Santis L’Huma du 4 Août 2022 - Extrait Des rizières du pô à l’anti-G8 de gênes (...) À l’époque, c’est encore Fischia il vento, « le vent souffle », chanté sur l’air soviétique de Katiouchka, (...)

LIRE LA SUITE

Ukraine. Les tactiques de combats ukrainiennes mettent en danger (...)

Des bases militaires sont installées dans des zones résidentielles, notamment dans des écoles et des hôpitaux Des attaques sont lancées depuis des secteurs habités par des civil·e·s Ces violations ne (...)

LIRE LA SUITE

2 août 1980 Attentat de la gare de Bologne

N’oublions pas !!! Personnellement je n’arrive pas... L’attentat de la gare de Bologne (connu en Italie sous l’appellation de la "strage di Bologna", soit le massacre de Bologne) est « l’une des (...)

LIRE LA SUITE

Amiante : Le dossier qui empoisonne encore et toujours (...)

28 juillet, par Georges H 1 com

Qu’est-ce qui fera encore 100000 morts en France d’ici 2025 ? L’amiante ! Ce chiffre terrifiant ne semble pourtant pas déranger les pouvoirs publics et la justice. Il serait temps de régler une bonne (...)

LIRE LA SUITE

Vente d’Alstom à GE : enquête pour corruption et recel

13 juillet, par Raff 1 com

Pour la présidente de l’association Anticor, Elise Van Beneden, il est important que "les responsables, les personnes physiques comme morales, soient jugés devant la loi française". "L’affaire (...)

LIRE LA SUITE